Financer un séjour de recherche à l'étranger

Les séjours de recherche internationaux sont encouragés et valorisés par l’École doctorale dans le cadre du parcours doctoral

L’ED ne finance pas directement les séjours. Elle informe les doctorants des appels à candidature et les accompagne dans leurs démarches.

Principaux financements

Les financements répertoriés ci-dessous couvrent des séjours de quelques semaines à plusieurs mois. Ils sont accessibles aux doctorants en cours de thèse.

 

Établissements partenaires 

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

L'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a noué des partenariats avec près de 100 établissements internationaux. Plusieurs dizaines de ces partenariats concernent  le doctorat en économie (+ de 30), en mathématiques, en histoire ou en sociologie.

Retrouvez sur la carte des mobilités l'ensemble des établissements, disciplines et niveaux concernés.

 

EHESS

L'EHESS a noué des partenariats avec près de 100 établissements internationaux, dont une dizaine concernent directement les doctorants du programme APE.

Retrouvez sur la carte des mobilités l'ensemble des établissements, disciplines et niveaux concernés.

Vous trouverez également sur les pages mobilité du site de l'EHESS d'autres sources de financement.

 

Autres ressources

Moteurs de recherche :

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Campus Bourses (Campus France)

Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

 

Bourses :

Cotutelles franco-italiennes : Programme Vinci

L'université franco-italienne offre des aides à la mobilité entrante et sortante accessibles aux doctorants inscrits en cotutelle en France et en Italie, au maximum en deuxième année de doctorat. Le financement est destiné à couvrir les frais de mobilité entre la France et l'Italie. Les dépenses éligibles sont les déplacements France-Italie et Italie-France, les frais d'hébergement et de restauration.

 

Cotutelles franco-allemandes : Bourses de l'UFA

En plus des programmes doctoraux internationaux soutenus par l'UFA, qui couvrent les 3 années de thèse, l'Université Franco-Allemande (UFA) aide à la mobilité des doctorants en cotutelle. 

Le soutien de l’UFA comprend à la fois des aides à la mobilité destinées aux séjours de recherche des doctorants dans le pays partenaire ainsi que la prise en charge des dépenses engagées par les établissements dans le cadre de la soutenance binationale. 

 

Bourses d’aide à la mobilité du Centre d’études franco-russe

Financement de séjours de recherche de 1 à 9 mois en Russie, Biélorussie, Ukraine ou Moldavie. 

 

World Bank Robert S. McNamara Fellowships Program

The Robert S. McNamara Fellowships Program (RSMFP) provides support to developing country nationals who are PhD candidates from developing countries and working in academic and research institutions in a developing country who seek 6-10 months of funding to conduct PhD research in a World Bank member country other than their home country or country of residence.

 

Bourses d'excellence Eole pour la mobilité vers les Pays-Bas

Les bourses d'excellence "Eole" s'adressent en particulier à des doctorants devant faire un court séjour de recherche aux Pays-Bas dans le cadre de leur formation doctorale.