L'habilitation à diriger des recherches sanctionne la reconnaissance du haut niveau scientifique du candidat, du caractère original de sa démarche dans un domaine de la science, de son aptitude à maîtriser une stratégie de recherche dans un domaine scientifique ou technologique suffisamment large et de sa capacité à encadrer de jeunes chercheurs.

Elle permet d'être candidat à l'accès au corps des professeurs des universités, d'être directeur ou rapporteur de thèse.

 

Qui peut postuler ?

 Peuvent postuler les candidats :

  • titulaires d'un diplôme de doctorat
  • ou justifiant d'un diplôme, de travaux ou d'une expérience d'un niveau équivalent au doctorat (notamment titulaires d'un doctorat de troisième cycle ou d'un diplôme de docteur ingénieur complété par d'autres travaux ou une activité d'enseignement et de recherche à temps plein d'une durée minimale de cinq ans).

Les candidats ne sont autorisés à postuler au cours d'une même année universitaire qu'auprès d'un seul établissement.

 

Modalités de candidature 

Dates limites de candidature :

  • session octobre pour une soutenance avant la fin de l'année civile.
  • session avril-mai pour une soutenance avant la fin de l'année universitaire.

Date limite de dépôt des dossiers pour la session du printemps 2021 : le 17 mai 2021.

 

Le candidat

Il transmet au secrétariat des thèses correspondant à sa discipline un dossier de candidature au format électronique.

Le dossier de candidature est constitué de :

  • Rapport de synthèse. Ce rapport doit faire apparaître les étapes de la réflexion du candidat, son activité scientifique, son expérience dans la recherche et dans l'animation de la recherche. Le candidat doit restituer son parcours de recherche, l’évolution de ses thématiques et son projet de recherches futures. Le rapport doit permettre d’apprécier la capacité du candidat à concevoir, diriger, animer et coordonner des activités de recherche et de valorisation. Ce rapport de 35 à 100 pages, rédigé en langue française ou anglaise (accompagné d’un résumé long en français), porte obligatoirement un titre, qui sera ultérieurement enregistré au fichier des thèses.
  • Œuvre scientifique. Ensemble des travaux publiés ou en l'état de l'être et constituant un apport scientifique substantiel depuis la thèse. Le dossier de publications doit comprendre au moins 5 publications dans des revues référencées, dont au moins 1 publication de premier rang (liste HCERES SHS 1 Économie-Gestion et/ou FNEGE) ou au moins 2 publications de second rang pour les disciplines Sciences Economiques et Gestion. Pour les Mathématiques appliquées et Informatique, ainsi que les contributions à spécificités fortement interdisciplinaires, un niveau de publications équivalent est exigé pour la recevabilité.
  • Le candidat doit avoir au moins 1 publication comme seul auteur dans son dossier de publications. En l’absence d’une publication seule, le dossier du candidat devra faire la démonstration de la capacité à développer des projets de recherche de manière autonome.
  • Pièces suivantes :
    • Liste des travaux et des publications
    • Curriculum vitae détaillé
    • Copie du rapport de soutenance de la thèse
    • Copie de la carte d'identité recto-verso ou du passeport
    • Déclaration sur l'honneur du candidat qu’il ne dépose qu'une seule candidature pour l’année en cours

Chacune de ces pièces doit être au format PDF.

 

Le garant (également nommé directeur d’HDR dans certaines disciplines)

Le garant prend la responsabilité de la procédure, il propose le candidat. Il doit être professeur en activité à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. En outre, il ne doit pas avoir publié avec le candidat.

Il transmet au secrétariat des thèses :

  • Un rapport circonstancié dans lequel il donne son opinion motivée sur l’œuvre et la capacité du candidat à diriger des recherches.
  • Une proposition de jury, c’est-à-dire la composition intégrale du jury de soutenance et les noms, qualités, fonctions et adresses de trois rapporteurs dont au moins 2 externes à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Le garant peut être rapporteur interne si nécessaire.

Le jury doit comprendre au moins 5 membres :

  • La moitié des membres au moins (3 sur 5) doivent être des professeurs ou assimilés.
  • La moitié des membres au moins (3 sur 5) doivent être extérieurs à Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Les co-auteurs du candidat peuvent faire partie du jury mais ne peuvent pas être rapporteurs.

Le professeur délégué aux thèses, après avis de la Commission Recherche siégeant en formation restreinte, s'assure que le dossier correspond aux normes indiquées ci-dessus.

 

Soutenance

L'autorisation de se présenter devant le jury est accordée par le président de l'université et le professeur délégué aux thèses au vu du rapport du garant et des rapports des rapporteurs.

Les candidats autorisés à soutenir sont invités à s’inscrire administrativement à l’université.

Le candidat doit adresser un dossier (rapport de synthèse et œuvre scientifique) à chaque rapporteur. Les rapporteurs envoient ensuite au secrétariat des thèses un rapport écrit et motivé, avec un avis favorable ou défavorable sur la soutenance.

La présentation des travaux est publique, sauf si l'objet des travaux l'exige.

Le candidat fait devant le jury un exposé sur l'ensemble de ses travaux et, éventuellement, pour une partie d'entre eux, une démonstration. Cet exposé donne lieu à une discussion avec le jury.

Le jury procède à un examen de la valeur du candidat, évalue sa capacité à concevoir, diriger, animer et coordonner des activités de recherche et de valorisation et statue sur la délivrance de l'habilitation.

Le président du jury, après avoir recueilli l'avis des membres du jury, établit un rapport, contresigné par l'ensemble des membres du jury et transmis au secrétariat des thèses.


Règlementation

Arrêté du 23 novembre 1988 relatif à l'habilitation à diriger des recherches